Toponymie Local / Proximité

De LocalVox_Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Revisitons les définitions Toponymie sur Wikipedia

 Etudie les toponymes, c'est-à-dire les noms propres désignant un lieu. Elle se propose de rechercher leur ancienneté, leur signification, leur étymologie (leur origine), leur évolution, leurs rapports avec la langue parlée actuellement ou avec des langues disparues, mais aussi les contextes et motivations de leur détermination et leur impact sur les sociétés.""

Liens Utiles pour illustrer[modifier]

  Souvent référencé par le sigle TGF. L'ouvrage a été publié en trois tomes par la Librairie Droz à Genève entre 1990 et 1998. La mention « Étymologie de 35 000 noms de lieux » est répétée sur la couverture de chacun des 4 volumes. La présence d'un Index énumérant les toponymes étudiés fait de cet ouvrage un véritable dictionnaire. Dans cet ouvrage, les anciennes mentions toponymiques des lieux étudiés, proviennent assez souvent des dictionnaires topographiques départementaux, parus entre le XIXe et le XXe siècle1.
  • Dictionnaire topographique de la France : entreprise éditoriale et scientifique lancée au XIXe siècle, visant à rassembler l'ensemble des noms de lieux anciens et modernes de la France entière. Forte de trente-cinq volumes départementaux, la collection qui en est issue, publiée par le Comité des travaux historiques et scientifiques, fait depuis 2009 l'objet d'un projet de réédition électronique visant à en rendre progressivement accessible l'ensemble des données.
  • Toponymie sur Vallouise - Pays des Ecrins : Ce site porte tout particulièrement sur :
    • La Vallouise, ses villages et hameaux : Pelvoux, Puy-Saint-Vincent, Vallouise, les Vigneaux, Ailefroide, le Poët, le Sarret, Saint-Antoine, les Claux, les Prés, les Alberts, Narreyroux, le Villard, Puy Aillaud, Parcher, la Bâtie, mais aussi ses vallées, ses montagnes et son patrimoine.
    • Le Pays des Écrins, ses villages et hameaux : l'Argentière-la-Bessée, Champcella, Freissinières, Dormillouse, la Roche-de-Rame, Saint-Martin-de-Queyrières, ...
    • Le massif des Écrins, l'Oisans et ses nombreux villages, Vénosc, Saint-Christophe-en-Oisans ; hameaux, la Bérarde ; vallées, vallée du Vénéon, haute Romanche ; vallons, Vallon de la Lavey, Vallon de la Mariande ; sommets, la Barre des Écrins, ...
    • Le Champsaur, Champoléon ; le Valgaudemar ; le Valjouffrey.
    • Le Briançonnais, le Queyras, l'Ubaye, les Alpes de Haute Provence et le Mercantour.
    • La haute Maurienne et ses villages : Lanslevillard, Bessans, Bonneval-sur-Arc.

Présence et Disparition des Toponymes[modifier]